Manuel Valls utilise l'article 49-3 pour faire adopter la couleur de la robe qui divise le monde

Pendant que de vraies questions pertinentes qui mériteraient une réponse continuent d'agiter le monde, la photo d'une robe postée sur internet divise. Mais de quelle couleur est-elle ? Blanche et or ou bleue et noire ? Heureusement, Manuel Valls intervient.

Alors qu'un quiz a même été créé sur Buzzfeed permettant au site de battre son record de fréquentation, cette question va jusqu'à agiter les plus hautes sphères de l'état français puisqu'elle s'est invitée dans les débats de l'Assemblée Nationale.

Selon certains acteurs de la vie politique de notre pays interrogés alors qu'ils tentaient de quitter furtivement l'hémicycle, le vêtement était plutôt blanc et or pour la droite et, bleu et noir pour la gauche. Seul Gilbert Montagné que nous avons croisé dans un couloir aurait déclaré qu'il ne la voyait pas avant de nous demander où se trouvait le rayon farine et condiments.

Quand Manuel s'en mêle

Après des heures d'un débat houleux et acharné, Manuel Valls aurait annoncé qu'il engageait finalement la responsabilité de son gouvernement sur les couleurs blanche et or conformément à l'article 49 alinéa 3 de la Constitution de la Vème République. Le blanc et or sera donc adopté sans vote de l'assemblée nationale. Le chef du gouvernement a déclaré qu'il faisait jouer cet article car il savait qu'il "avait raison", ne voulant pas prendre le risque "d'avoir tord".

Interrogé plus tôt dans la matinée sur la question, le chef de l'Etat quant à lui avait expliqué qu'il "soutenait pleinement son Premier Ministre" même si de son côté il trouvait que le vêtement de la discorde avait plutôt des "reflets orangés avec une pointe de vert".

Publié le vendredi 27 février 2015 par la rédaction.

Vos commentaires avisés

Déposez votre commentaire

Y'a pire ! D'autres infos politique

Publié le vendredi 12 septembre 2014
Incroyable: Thomas Thévenoud surpris en train de payer quelque chose Selon les déclarations d'une caissière encore sous le choc, Thomas Thévenoud aurait été surpris en train de payer ses courses dans une supérette de quartier. Il serait même parti sans prendre sa monnaie.
Publié le mardi 23 septembre 2014
Thomas Thévenoud ne se nourrirait que d'échantillons gratuits depuis des années Après les impôts, son loyer, son kiné et EDF, plusieurs sources anonymes confient que Thomas Thévenoud ne vit qu'avec des échantillons gratuits.
Publié le samedi 22 février 2014
L'humour sera peut-être une obligation à Leers A Leers, dans le Nord de la France, les municipales prennent une tournure intéressante avec Cap'Leers grâce notamment à sa tête de liste Catherine Boone qui croit fermement en l'humour pour venir à bout de tous les problèmes.